Innovation + R&D | Bois PE

COMPORTEMENT THERMO-HYGRO-MECANIQUE DES FEUILLUS



Un travail de thèse bien réalisé pour comparer le comportement hydrique et de déformation long terme des feuillus avec un élément de comparaison en douglas.



MAXIMIN VARNIER : Trois années au laboratoire GC2D du campus universitaire d'Egletons

Maximin Varnier a soutenu le 15 mars 2019 sa thèse de doctorat intitulée : « Comportement thermo-hygro-mécanique différé des feuillus- Des sciences du bois à l’ingénierie ». Ce travail s’inscrit dans le cadre du projet EFEUR5 « Comportements structurels des Essences de bois Feuillus français en vue de leur meilleure intégration aux EURocodes 5 », financé par l’Agence Nationale de la Recherche, en partenariat avec d’autres laboratoires français. 

 


L’étude a porté sur 3 essences feuillues, chêne, hêtre et peuplier, avec comme référence le douglas. En s’appuyant sur des campagnes expérimentales et sur des simulations numériques alimentées par des modèles de comportement mécanique et hydrique originaux, la thèse a permis d’aboutir à des résultats directement applicables.
D’abord, les profils hydriques volumiques de toutes les essences peuvent être approchés, informations utiles pour maîtriser le conditionnement des pièces de bois avant toute transformation.
Ensuite, les déformations à long terme à l’échelle du bois d’œuvre ont été modélisées. Ces résultats sont à la base d’une proposition de modification du coefficient kdef de l’Eurocode 5 afin d’être plus proche des contraintes « projet ».

Des sciences du bois à l’ingénierie, ces travaux participent à une meilleure valorisation dans la construction non seulement des feuillus, mais surtout du matériau bois en général, en profitant de toutes les ressources locales.

Maillage déformation
Maillage déformation

champs hydrique
champs hydrique





Recherche







La certification qualité a été délivrée au titre de la catégorie suivante :
Actions de formation















Document sans nom



FOMATIONS INNOVATION R&D EDITION RESSOURCES INFOS PRATIQUES