Actualités | Centre de formation et innovation Bois PE

Du gros œuvre au mobilier : fin des mesures de la qualité de l'air intérieur



La première phase du programme de recherche COVBAT Bois qui consiste à mesurer la qualité de l'air à chaque étape de construction des maisons Bois PE est maintenant terminée. L'analyse de ces données permettra de consolider les modèles prédictifs développés dans la dernière phase du projet. A l'occasion de la dernière mesure faisant suite à l'introduction du mobilier, Pierre Mocho et Hervé Plaisance, principaux acteurs scientifiques du projet, rappellent en vidéo le contexte de l'étude qualité de l'air intérieur (QAI).



Pierre Mocho, Maître de conférences Modélisation Qualité de l'air intérieur, Laboratoire LATEP Université de Pau et des Pays de l'Adour et Hervé Plaisance, Chargé de recherche en Qualité de l'air intérieur et Matériaux.
Pierre Mocho, Maître de conférences Modélisation Qualité de l'air intérieur, Laboratoire LATEP Université de Pau et des Pays de l'Adour et Hervé Plaisance, Chargé de recherche en Qualité de l'air intérieur et Matériaux.

La qualité de l'air des maisons est étudiée dans le cadre du programme COVBAT Bois financé par l'Ademe en partenariat avec l'Ecole des Mines d'Alès - Laboratoire de Pau, le laboratoire LATEP de l'Université de Pau et des pays de l'Adour et la société Ethera.



Les principaux objectifs du programme sont :

  • Mesures in situ de l'apparition et la concentration des polluants à différentes étapes de construction suite à :
  1. la mise hors d'air
  2. la mise en place des isolants et du pare-vapeur
  3. la pose des fluides et des cloisons
  4. les finitions (revêtements de sols, peintures…)
  5. la mise en route de la ventilation mécanique
  6. l'introduction du mobilier
 
  • Détermination en laboratoire des signatures chimiques de chaque produit
 
  • Modélisation de la qualité de l'air selon différents scenarii d'usages (température, humidité, débit de ventilation)

​​Les phases expérimentales touchent à leur fin

Les résultats seront publiés courant 2015 et permettront d'identifier les produits de construction potentiellement polluants parmi les nombreux constituants du système constructif ossature bois.

A suivre… 

Pour vous tenir informé(e), abonnez-vous à la newsletter gratuite de Bois PE

mobilier-maisons-boispe00
  • mobilier-maisons-boispe00
  • mobilier-maisons-boispe2
  • mobilier-maisons-boispe4
  • mobilier-maisons-boispe5
  • mobilier-maisons-boispe6




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Ces articles pourraient vous intéresser :
< >

Document sans nom



FOMATIONS INNOVATION R&D EDITION RESSOURCES INFOS PRATIQUES