Vu sur le web

Blog Habitat durable : Bois PE, un nouvel outil National à Égletons au service de la construction bois et de la performance énergétique



Alors que la transition énergétique fait l’objet d’un projet de loi de programmation, un nouveau Centre de formation continue et d’innovation vient d’ouvrir à Egletons, en Corrèze. Baptisé BOIS PE, le dispositif s’appuie sur un plateau technique unique en France spécialisé dans la construction bois et la performance énergétique.




Le projet de loi de programmation pour la transition énergétique dévoilé le 18 juin dernier place les secteurs du bâtiment et des énergies renouvelables au cœur des six grands axes du projet.

Parallèlement, la performance naturelle des bâtiments à ossature bois (due à leur très forte capacité isolante) attire chaque jour un peu plus l’attention des porteurs de projets et développe de nouveaux besoins de construction et agrandissements (multipliés par 3 en 10 ans). De plus, la mise en place de règlementations telles que la RT 2012 exige aujourd’hui une parfaite maîtrise des gestes et une coordination des différents corps de métiers du bâtiment. Un véritable défi auquel souhaite répondre BOISPE afin de préparer les entrepreneurs, artisans et salariés à l’évolution des marchés en proposant un nouveau regard sur la transmission des savoirs et des savoir-faire.

Les études récentes prévoient pour 2020 un doublement de la part de marché de la construction bois en France. BOISP.E. est un nouveau centre de formation continue et de R&D résolument orienté construction bois. Il structure une offre pour répondre aux besoins de formations tous corps d’état dûs à cette forte croissance.

Alliant deux activités complémentaires, formation continue et R&D, le site BOISP.E. est entièrement dédié à la construction à ossature bois à haute performance énergétique. Neuf bâtiments accueillent les professionnels de tous les corps de métiers souhaitant acquérir des savoir-faire spécifiques.

Face aux évolutions des métiers et des réglementations régissant la construction bois, la formation est indispensable pour réaliser des bâtiments de qualité à la performance énergétique effective. Aujourd’hui, il faut produire des bâtiments avec une obligation de résultat renforcée. Cette exigence réglementaire suppose de construire avec une parfaite coordination des différents corps de métier à chaque phase du chantier.

Cette question met en lumière la nécessité pour chaque corps de métier de bien maîtriser les singularités des techniques constructives bois. Ce matériau, qui permet de travailler avec une grande précision, présente de nombreuses qualités en rapport avec les attentes de confort et de sécurité des usagers et les exigences des nouveaux enjeux énergétiques.

BOISpe, un nouvel outil national à Égletons au service de la construction bois et de la performance énergétique

Une formation globale à l’optimisation de la technique constructive bois

Christian Fanguin et Nicolas Sauvat, les initiateurs de cette plate-forme de formation et de R&D dédiée à la construction bois, ont voulu mettre un maximum de connaissances à la disposition des professionnels qui ont à intervenir dans des constructions à ossature bois.

Charpentier d’abord, Christian Fanguin est devenu au fil des ans bâtisseur, puis consultant notamment pour le CNDB (Comité National pour le Développement du Bois) et enfin formateur. C’est à son initiative que le CNDB implante en 1999 la 1ère plate-forme pédagogique MBOC (Maison Bois Outil Concept) à Egletons.

Suite aux 15 années de formation dans la construction à ossature bois dispensée sur le site d’Egletons, BOISP.E. bénéficie dès son lancement d’un savoir-faire et d’une expertise globale à l’optimisation de cette technique constructive.

Pour répondre aux besoins du marché et à la transition énergétique, BOISP.E. agrège tous les savoir-faire des autres corps de métier du bâtiment : maçonnerie, couverture, électricité, ventilation, chauffage, finitions...

Au delà des techniques constructives bois encore peu développées en France, face aux impératifs des nouvelles réglementations, force est de constater qu’aujourd’hui construire un bâtiment nécessite des connaissances accrues. Cette ouverture, cette complémentarité, cette interdisciplinarité, cette culture partagée, nécessitent de lier les séquences de la construction bois les unes aux autres, ce qui jusqu’à présent est encore peu développé.

BOISP.E. met l’accent sur la formation pratique, la maîtrise du geste et l’acquisition de spécialités liées à la construction bois. Toutes les techniques transmises lors des formations sont mises en oeuvre sur le site sous la forme de neuf bâtiments à vocation pédagogique.

BOISP.E. entend proposer un nouveau regard sur la transmission des savoirs et des savoir-faire aux professionnels, qu’ils soient entrepreneurs, artisans ou salariés. Par une approche croisée entre transmis- sion de savoir et innovation, BOISP.E. se posi- tionne naturellement comme un centre de ressources afin de faciliter la liaison entre la R&D et la mise en oeuvre.

Atteindre un niveau de performance énergétique défini s’intègre dans une perspective plus large de performance environnementale, incluant la maîtrise de la consommation énergétique du bâti, mais également une réflexion sur les matériaux et les produits de construction, la qualité de l’air intérieur, l’énergie grise liée aux opérations de construction.

BOISpe, un nouvel outil national à Égletons au service de la construction bois et de la performance énergétique

Un site unique en France

Implanté sur le site du Centre universitaire de génie civil d’Egletons (Corrèze), porté par l’université de Limoges, BOISP.E. est géré par l’AVRUL (Agence de Valorisation de la Recherche Universitaire en Limousin). La construction a bénéficié de 70 % d’aides publiques : FEDER, Région Limousin et ADEME ; le solde a fait l’objet d’un emprunt. Le montant de l’opération s’élève à 2,3 millions d’euros HT.

Un partenariat industriel important complète le dispositif par une mise à disposition des produits, une assistance technique, la réalisation d’études et de mise en oeuvre sur chantier. Près de 50 sociétés ont accompagné le centre dans sa construction et le soutiennent dans son développement.

BOISP.E. est un plateau technique composé de neuf bâtiments à ossature bois : trois maisons de niveau RT 2012, passif et positif, six ateliers de formation pratique, des locaux administratifs et un hall d’exposition.

Ce plateau technique s’articule autour de trois lignes de force :

• l’expression du SAVOIR-FAIRE avec les trois maisons expérimentales ;

• l’étape du FAIRE-FAIRE avec les six ateliers : gros oeuvre, étanchéité des toitures terrasses, isolation, étanchéité à l’air, fluide électricité, fluide hydraulique, ventilation, fumisterie, carrelage ;

• enfin le FAIRE SAVOIR par l’information et la communication avec un site internet, des produits d’édition et un hall d’exposition qui présente tous les produits et systèmes utilisés sur le lieu de formation. Les stagiaires y ont un accès permanent et peuvent consulter et/ou acquérir les documentations des partenaires construction du centre BOISP.E..

BOISpe, un nouvel outil national à Égletons au service de la construction bois et de la performance énergétique

Un centre pluridisciplinaire pour mieux construire

BOISP.E. a pour but de favoriser le développement et l’adaptation des compétences, améliorer la qualification professionnelle et approfondir les connaissances dans tous les domaines du bâtiment par trois activités principales :

Formation continue

L’objet principal du centre est de proposer des stages pratiques destinés à l’intervenant le plus important de la chaîne de construction : le metteur en oeuvre. L’offre s’adresse à tous les corps de métiers qui ont à intervenir dans les bâtiments à ossature bois. Constructeurs bois et corps d’état du second oeuvre sont amenés dans leurs interventions croisées, à assumer la co-responsabilité de la performance de l’ouvrage et notamment de la performance énergétique.

Les stages courts de deux à cinq jours regroupent huit stagiaires en provenance de toute la France. Les frais de formation peuvent être pris en charge par les OPCA (Organismes paritaires collecteurs agréés). Le certificat de stage BOISP.E. peut être valorisé par les entreprises auprès de leurs assureurs.

BOISP.E. entend former environ 500 professionnels par an à l’échéance de trois ans.

Innovation

L’intégration de BOISP.E. dans le centre universitaire lui permet de bénéficier d’un appui en R&D, afin de mettre rapidement sur le marché des innovations dans le domaine des produits, des systèmes, des outillages et des méthodes. Plusieurs idées d’innovation sont en attente de démarrage,

tant sur le plan technique : développer de nouveaux produits à base de bois de pays ou résoudre par des systèmes la compatibilité entre diverses réglementations ; que sur le plan de la méthodologie et de l’ingénierie pédagogique, pour la transmission des savoirs et savoir-faire en situation de production notamment.

Edition

La phase de construction du plateau technique a permis d’enrichir une base de données techniques (plus de 13 000 photos et une vingtaine de vidéos) qui sera utilisée à la rédaction d’ouvrages techniques (papier et numérique), destinés aux stagiaires et à l’ensemble des professionnels. BOISP.E. s’appuie sur l’expérience de Christian Fanguin qui a déjà écrit plusieurs ouvrages pour différents organismes professionnels, l’Agence Qualité Construction, la CAPEB, le CNDB, le FCBA...

BOISpe, un nouvel outil national à Égletons au service de la construction bois et de la performance énergétique

Une offre originale de formation

Face à l’évolution des produits, des techniques et des réglementations, la formation est indispensable dans l’exercice des métiers. Les formations dispensées par BOISP.E. s’adressent principalement aux metteurs en oeuvre : ouvriers, artisans, chefs d’entreprise, mais peuvent également concerner industriels, négociants, maîtres d’oeuvre, maîtres d’ouvrage, enseignants, experts judiciaire, économistes...

Les stagiaires sont formés en situation réelle de travail : construction sur site, préfabrication, montage et levage pour les « boiseux » ; quatre bâtiments pour le second œuvre (isolation, électricité, plomberie- chauffage, ventilation, carrelage, fumisterie) ; un espace polyvalent pour les métiers du gros oeuvre.

Les formations théoriques se déroulent à l’intérieur même du produit fini en fonctionnement, les trois maisons pédagogiques. Chaque stagiaire peut ainsi s’immerger dans une construction à haute performance énergétique.

BOISP.E. propose des thèmes originaux :

• Pour les charpentiers couvreurs : étanchéité par membrane des toitures terrasses sur ossature bois - finitions, revêtement et sécurité des toitures- terrasses ;

• Pour les plaquistes : isolation et étanchéité à l’air des constructions à ossature bois ;

• Pour les carreleurs : carrelage et douche à l’italienne sur support bois ;

• Pour les électriciens, plombiers, chauffagistes : ventilation mécanique double flux (tertiaire et individuel) ;

• Pour les couvreurs, âtriers, fumistes : fumisterie et âtrerie dans les bâti- ments à ossature bois ;

• Pour les menuisiers : intégration des menuiseries et des occultations dans les murs à ossature bois ;

• Pour les façadiers : enduit hydraulique sur isolation sur mur à ossature bois, parement pierre et brique collé ;

• Pour tous : DAO avec SketchUp – Niveau 1 et 2

• Et bien entendu la Construction à ossature bois : niveau 1, niveau 2,

intégration des menuiseries, RT2012.

BOISpe, un nouvel outil national à Égletons au service de la construction bois et de la performance énergétique

Innovation - R&D : du laboratoire au terrain..

Un laboratoire intégré

BOISP.E. s’appuie sur le laboratoire du centre universitaire de génie civil, ses enseignants chercheurs comme Nicolas Sauvat et ses équipements. Les thèmes développés sur le site sont la mécanique des structures, l’hygrothermie des parois et le comportement des systèmes. Cette situation facilite la validation des innovations dans le domaine des produits, des systèmes, des outillages pour les mettre rapidement sur le marché.

Les principaux équipements sont :

• Portique pour essais mécaniques à l’échelle 1 (murs, poutres...)

• Chambre climatique double enceinte pour murs.

• Laboratoire de caractérisation des matériaux.

... du terrain au laboratoire

Trois Maisons expérimentales : une gestion technique du bâtiment afin d’optimiser les coûts de fonctionnement et améliorer le confort

Mesurer

Les trois maisons de niveau RT 2012, passif et positif, sont instrumentées. Des capteurs mesurent en permanence le comportement hygrothermique :

• Capteurs de température disposés dans toutes les parois, pour mesurer les flux de chaleur et les ponts thermiques ;

• Capteurs de température et d’humidité dans chaque pièce pour les mesures de confort ;

• Compteurs d’énergie pour chaque poste de consommation électrique, au delà des 5 postes réglementaires de la RT 2012 (chauffage ; refroidissement, production d’eau chaude sanitaire ; ventilation ; éclairage ; autres.)

Optimiser

• Des occultations solaires, disposées devant toutes les baies, sont pilotées automatiquement en fonction de l’ensemble des grandeurs mesurées dans la maison et des conditions météorologiques.

• En plus de la gestion du débit de la Ventilation Mécanique Contrôlée pré- sente dans les 3 maisons, des menuiseries motorisées assurent une Ventilation Naturelle Assistée.

Piloter

Grâce à une interface de contrôle originale, les occupants peuvent à tout moment connaître toutes les consommations de leur habitat par postes, piloter les équipements motorisés depuis un simple navigateur web, un pc, un smart- phone ou une tablette. Ils bénéficient d’un accompagnement pour la mainte- nance de leur maison et deviennent co-acteurs de la performance énergétique.

Contrôler et restituer

Toutes les données collectées permettront de valider des modèles de simulation thermo-hydrique nécessaires pour une meilleure compréhension du comportement des bâtiments à ossature bois dans les nouvelles réglementation thermiques. Une contribution à l’amélioration de l’habitat de demain.






Document sans nom
FOMATIONS OSSATURE BOIS INNOVATION R&D EDITION RESSOURCES INFOS PRATIQUES
         
Formations Gros oeuvre Ossature bois Nos compétences, moyens et équipements Les livres Bois PE Les vidéos publiques Découvrir Bois PE
Formations Toitures terrasses Ossature bois        
Formations ITE & finitions extérieures Ossature bois Nos références   Les documents stagiaires Coordonnées et accès
Formations Second oeuvre Ossature bois        
Formations Transition énergétique Ossature bois Notre adossement universitaire   Les vidéos stagiaires Hébergement et repas
Formations Dessin 3D Ossature bois        
Formations Découverte Ossature bois     Les idées MOB FAQ
         
Journée technique habitat HPE en ossature bois     Toutes les vidéos Newsletter
         
Les formations à la demande     Toutes les photos  
         
Financer sa formation        
         
Devenir formateur Bois PE        
         
Agenda des formations